Comment rendre sa maison plus "verte" ?

La première étape pour améliorer son quotidien et la planète, reste de réduire son impact en termes d’énergie, et cela commence par chez soi. Avec le développement du mouvement écologique, le coût de l’énergie est un enjeu important pour les particuliers et professionnels. Les bons gestes environnementaux sont nombreux dans la vie quotidienne. Voici quelques pistes pour rendre sa maison plus écologique.

 

Astuces écolo au quotidien

Des installations écologiques dans votre logement

La maison est le lieu qui demande le plus d’énergie, et qui rejette le plus de déchets. Par conséquent, les gestes écologiques au quotidien visent à réduire l’empreinte de l’habitat.

 

L’éclairage est l’équipement qui est le plus allumé dans une maison. On peut réduire son impact en utilisant des ampoules basse consommation, des ampoules LED ou encore des ampoules qui clignotent au lieu d’être toujours allumées. Les appareils électroménagers sont souvent énergivores et peuvent avoir un impact écologique important. Les fours, lave-vaisselles, sèche-linges, lave-linges et lave-vaisselles sont les plus consommateurs.

 

On peut limiter l’impact de ces appareils en les éteignant lorsqu’ils ne sont pas utilisés, en les fermant lorsqu’ils chauffent, en optimisant les cycles de lavage et de séchage, en utilisant les programme “Eco” de ces derniers, en nettoyant régulièrement ces appareils.

 

L’isolation de son logement

 

L’isolation thermique de son logement est une des solutions les plus efficaces pour réduire sa consommation d’énergie. On parle d’isolation thermique, car on cherche à empêcher les pertes de chaleur d’un étage à un autre, ainsi qu’entre l’intérieur et l’extérieur du logement. 

 

L’isolation de son logement permet d’économiser jusqu’à 50% de la consommation d’énergie.

On distingue plusieurs types d’isolation :

  • l’isolation thermique : ce sont les isolants qui permettent de réduire la perte de chaleur, par exemple les matériaux à inertie thermique, à très haute densité ou encore les plaques de liège ou de cellulose,
  • l’isolation acoustique : les matériaux qui permettent de réduire les bruits de la rue, de la ville ou d’autres logements,
  • l’isolation des combles : ce sont les travaux qui permettent de remplir les espaces vides entre les solives.

 

Le chauffage est le premier poste de consommation énergétique dans une habitation. Afin de réduire cette consommation énergétique, il est possible de remplacer son chauffage d’origine par des appareils plus performants.

 

Des installations écologiques dans votre logement

 

Pour rendre son logement plus écologique, dans le but d’économiser de l’énergie et de l’eau, on peut utiliser des équipements plus respectueux de l’environnement que d’autres. Sachant que les étiquettes énergétiques A sont celles avec la meilleure qualité de performance.

L’isolation de son logement

Les panneaux solaires sont un très bon moyen de produire de l’énergie propre et gratuite. 

Le rendement d’un panneau solaire est de l’ordre de 12-16%. Cela signifie que pour chaque kWc produit, 4 à 5 kWc sont absorbés à l’intérieur du logement. Les logements qui produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment sont alors autonomes, et les surplus d’électricité peuvent être revendus au fournisseur d’électricité.

 

Dans une salle de bain, on peut utiliser des robinets qui ont une consommation d’eau plus faible. Les installations de pompes à chaleur sont également un bon moyen de réduire la consommation énergétique d’un logement. Les coûts d’installation sont souvent élevés, mais les économies sur la facture d’énergie sont très importantes et plusieurs aides peuvent prendre en charge une partie des dépenses.

 

Les aides financières pour sa future maison verte

 

L’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) subventionne les travaux d’isolation, de rénovation et de régulation de la chaleur. Les aides publiques pour la rénovation énergétique sont principalement étalées sur trois dispositifs : Ma Prime Rénov’, les certificats d’économie d’énergie et le chèque énergie, auxquels s’ajoutent les aides régionales.

 

Les certificats d’économie d’énergie permettent de financer les travaux de rénovation énergétique d’un logement, jusqu’à 50% du montant de ces derniers. Ces certificats, gratuits et non renouvelables, sont attribués à l’entrepreneur qui réalisera les travaux, et correspondent à un nombre donné de kWh économisés par an.

 

Le chèque énergie peut être converti afin d’être utilisé pour financer des travaux de rénovation énergétique dans son logement. Le montant du chèque énergie varie de 48 à 277€, pouvant être cumulés pendant 3 ans lorsqu’il s’agit de payer des travaux d’économie d’énergie.

 

Les aides régionales, quant à elles, sont plus spécifiques pour une zone ou un secteur donné. Le montant des aides régionales varie en général entre 10 et 25% du montant des travaux.

LOT DE 2 SENSO (reconditionné)

Lot de 2 Détecteurs d'ouverture Wi-Fi sur Piles

29,90

En savoir plus

ANTALYA STYLE DUAL PACK

LED Vintage E27 Wi-Fi+BT 7W Blanc réglable

24,90

En savoir plus

ANTALYA E14 EASY

Ampoule LED E14 Wi-Fi+BT Couleurs + Blanc réglable

15,90

En savoir plus

FIRESAFE 2

Détecteur de fumée Wi-Fi Easy.  5 ans d'autonomie

59,90

En savoir plus

POLYCO

Multiprise Wi-Fi 16A FR - 4 USB  

59,90

En savoir plus
Catégories
Liens pratiques
Application mobile
Suivez-nous
×

Achetez maintenant.

Payez en plusieurs fois*. Sans frais.

1
Validez votre panier
2
Sélectionnez le paiement en plusieurs fois
3
Saisissez votre numéro de carte bancaire
4
Le 1er paiement est prélevé aujourd'hui. Les échéances suivantes seront débitées automatiquement les mois suivants
×

Achetez maintenant.

Payez plus tard*. Sans frais.

1
Validez votre panier
2
Sélectionnez le paiement différé
3
Saisissez votre numéro de carte bancaire
4
Le paiement est prélevé plus tard, selon le délai que vous avez choisi